Après un DEA d'histoire de l'art et une maîtrise de restauration d'oeuvres d'art, à la Sorbonne, Vérone fut attirée par la peinture décorative.

Elle étudia à Pantin, haut lieu français de l'époque, pour cet apprentissage.

Ces techniques, à base de glacis, lui ouvrirent la voie vers la copie, et passionnée, elle devint même, quelques années, professeur au sein du Musée du Louvre.

Néanmoins la création personnelle la taraudait.
Elle travaille, aujourd'hui, dans son antre de Montparnasse.